Enfin !!!

 

 

 Rédigé le 13 Mai 2009

 

 

13 années ont passées depuis ma tentative de développement du Transport Combiné rail-route et enfin voilà que mes idées  » avantgardistes » comme l’on disait alors, seront mises en pratique dès la fin de ce mois de Mai 2009.
En effet des caisses mobiles ou caisses-conteneurs seront acheminées conjointement aux wagons de ferroutage ( les camions sur les trains ) sur les trains effectuant la liaison Luxembourg-Perpignan. Cette liaison est identique par son système, à celle actuellement expérimentée dans notre région entre Aiton 73 et Orbassano Italie.
Que d’argent public gaspillé pendant ces 13 années et en ce qui me concerne j’ajoute la disparition de mon entreprise en 2000 ainsi que la perte de ma maison ( mon seul bien ) en 2004.
Je me rejouis malgré tout de cette décision mais je renouvelle, comme pour le ferroutage, mon opposition au merroutage appellé autoroutes de la mer dont le démarrage est prévu cet automne entre La France, l’Espagne et Le Portugal. Ces itinéraires sont très judicieux et réalistes mais comme pour le ferroutage ces navires transporteront les camions complets ainsi que leurs conducteurs.

 

 

En effet pourquoi transporter camions et chauffeurs sur ces navires alors qu’un nombre bien plus important de caisses mobiles polyvalentes ( OUI, ELLES EXISTENT ) le seraient sur des porte-conteneurs classiques ( OUI, ILS EXISTENT ).


L’Europe par le biais du plan MARCO POLO va financer les pertes de ces lignes de merroutage qui ne seront pas pérennes comme pour les essais du passé entre la France et l’Italie.On prend les aides pendant quelques années et ensuite puisque ces trafics ne sont pas rentables ils seront abandonnés.
D’autre part le gouvernement Français vient d’autoriser l’expérimentation ( encore une !!!!! ) sur nos routes la circulation d’ensembles routiers de grandes longueurs soit 25m25. Ces véhicules circulent déjà dans les pays Nordiques mais n’ont absolument rien à faire sur notre réseau routier. Ils ne seront heureusement pas autorisés à circuler avec un poids total roulant de 60 Tonnes.

 Quatre jours plus tard soit le 24 Mars dernier, lors de Cérémonie Anniversaire de la Catastrophe du Mont-Blanc,  Dominique Bussereau nous redisait sa volonté de développer le transfert partiel de la route au rail. Cherchez l’erreur !!!
Je demande donc ce jour nos politiques, qu’ils soient dirigeants ou qu’ils envisagent de le devenir de se prononcer sur ces choix absurdes avant le 7 Juin prochain, date des élections Européennes.
Je me tiens à disposition de ces  politiques ainsi que de tous médias afin d’en débattre. Dans cette période de grave crise financière ( prévisible ) nos dirigeants ou candidats quels qu’ils soient auront ils, au moins sur ce sujet, un sursaut de réalisme ?
Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un trackback depuis votre propre site.

Laisser un commentaire