Tunnel sous le Semnoz RD 1508 Annecy-Faverges

Le projet actuel de tunnel  sous le Semnoz, qui relierait Annecy à Sevrier ne solutionnerait en aucun cas l’engorgement de circulation sur l’axe très fréquenté Annecy-Faverges, à part la traversée de Sevrier.

Le projet, datant de maintenant  plus de 50 ans, qui consistait à creuser un tunnel long au départ de ce qui est maintenant une bretelle autoroutière à Chaux-Balmont et se terminant sur les hauts de Saint-Jorioz, prolongé en encorbellement sur cette commune et celle de Saint-Eustache sur des parcelles non urbanisées à ce jour, prolongé lui-même par le percement d’un tunnel court sous la montagne de Duingt est, à mon humble avis la seule solution. Cette étude avait été réalisée par la service des Ponts et Chaussées puisque à l’époque, il s’agissait de la RN 508. 

Pour rappel, la voie ferrée mixte voyageurs-marchandises existante avant la piste cyclable serait très utile de nos jours si elle était au service cadencé de navettes ferroviaires!

Nous sommes, jusqu’à preuve du contraire, dans un pays libre et chacun de nous doit avoir le mode de déplacement qui lui convient et cela sans opposer ces différents modes!

 

You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.

2 commentaires pour “Tunnel sous le Semnoz RD 1508 Annecy-Faverges”

  1. Vallier dit :

    Maurice
    Je ne connaisais pas cette variante de 50 ans peut être très intéressante, il faudrait avoir un tracé sur une carte Michelin pour notre génération

    Nos politiques tous meilleurs que les uns ou autres. J’en conviens avec le Léman Express qui ne rouleras pas plus vite que les années 90,ceci malgré l’argent englouti, les arrêts supprimés, des trains clairsemés de voyageurs

    Pour remettre une voie voyageur sur cette piste cyclable,on estime cela pour une population de 100 000 personnes (se sont les estimations du Certu) et nous Savoyards nous n’avons pas la culture transports

    Le CG 74 il y a quelques decennies avait des problèmes avec RFF, et ont dėcidé de faire tout routier,ce qui me semble continuer
    Cordialement
    Regis

    • Mègevand dit :

      Salut Régis.
      Pour répondre en partie à ta demande, je ne peux que réaffirmer mes déclarations le soir de la concertation à Annecy (Bonlieu) et à savoir qu’au milieu des années 1960, nous avions reçu un avis des Ponts et Chaussées d’Annecy, nous demandant de « geler » certains terrains, qui nous appartiennent toujours.
      Ces terrains en question sont situés sur les hauts de Saint-Jorioz et auraient étés destinés à l’emprise de la voie en encorbellement prolongeant le tunnel prévu.
      Pour info, la voie ferrée était encore existante, mais inutilisée à cette époque.
      Malgré mes demandes, soit aux ex services des Ponts et Chaussées, soit aux Archives Départementales, je n’ai pu obtenir aucuns documents liés à ce projet………
      Bien cordialement.
      Maurice.

Laisser un commentaire